PUBLICITE

728x90 France

Djabo Steck dédicace son ouvrage "La Côte d’Ivoire musicale… "

Publié le 10 juin 2022 à 19:09 Modifié le 26 sept. 2022 à 13:33

  • Djabo Steck dédicace son ouvrage "La Côte d’Ivoire musicale… "

N’Doumi K. Raymond dit Djabo Steck, a procédé, jeudi 9 juin 2022, à la galerie Plaza Nour-Al Hayat, ex-Rotonde des Arts, à la dédicace de "La Côte d’Ivoire musicale de l’indépendance à nos jours, tome 1 : 1960-1980".

N’Doumi K. Raymond dit Djabo Steck, a procédé, jeudi 9 juin 2022, à la galerie Plaza Nour-Al Hayat, ex-Rotonde des Arts, à la dédicace de « La Côte d’Ivoire musicale de l’indépendance à nos jours, tome 1 : 1960-1980 ».

Ce premier Tome retrace l’histoire et l’évolution de la musique dès l’aube de la Côte d’Ivoire indépendante avec Mamadou Doumbia jusqu’à la génération intermédiaire des années 80 avec les biographies et portrait des artistes chanteurs qui ont marqué cette période de la musique ivoirienne.

Illustré de photos, l’ouvrage fourmille d’anecdotes croustillantes sur chacun des artistes à l’instar des favoris et gros bas d’Ernesto Djédjé, les costumes flamboyants de François Lougah, la voix exceptionnelle du Rossignol, Bailly Spinto, les yeux de la biche d’Aïcha Koné, la particularité de chacun des « Côtés, à côté des côtés et en bas des côtés » dont les textes ont fait des créations des « œuvres immortelles ».

Professeur de l’histoire de la musique ivoirienne et africaine contemporaine, l’historien Djabo Steck fait plonger le lecteur dans l’atmosphère de cette période où régnaient les pionniers Amédé Pierre, Fax Clark, Wédji Ped, Obin Manféi, Daouda le Sentimental, les reines Allah Thérèse, Kassi Perpétue, Rose Bah, les Sœurs Comoé, entre autres, sous les airs, en live, de différents orchestres dont l’Orchestre de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (ORTI).

L’ouvrage comprend cinq parties : « Les pionniers », « Les successeurs des pionniers », « Les descendants et les héritiers d’Amédée Pierre », « Les pionniers et les amazones de l’ORTI » et « Les Parisiens ».

La plume de Djabo Steck fait revivre les « New System Pop », « Les Djinahouroux », « Ivoiry’s band », « Les Bozambo », « Les Ziglibithiens », « Les Mewlssels », « L’orchestre de l’entente », « Ivoiro stars » et bien entendu « L’orchestre de la RTI (ORTI) ».

Pour l’auteur, surnommé "la légende vivante", les jeunes artistes d’aujourd’hui, trop vite propulsés au statut de « Stars » devraient s’armer d’humilité et aller à l’école des doyens pour se forger une carrière solide et durable.

Sorti le 29 novembre 2021 chez GNK Impression, ce panorama de 244 pages, toutes illustrées, est écrit dans un français simple et accessible à tous.

Auteur, compositeur, interprète, instrumentiste, arrangeur et producteur, Djabo Steck est membre du Conseil de gestion du Bureau ivoirien des droits d’auteur (BURIDA), président de la Commission d’identification des œuvres musicales du BURIDA et président de l’Union nationale des artistes pionniers de Côte d’Ivoire.